Clint et moi

Clint et moi

Eric Libiot

JC Lattès

  • 2 novembre 2020

    "Je frappe à la porte, j'entre, une dame m'accueille et me demande de patienter, 'Clint ne va pas tarder'. Je m'assois, je patiente, je regarde. [...] Je m'apprête alors à compter les poils de la moquette quand la porte s'ouvre et Clint apparaît.
    Et ça me fait toujours le même effet. Une admiration en mouvement. Nous nous serrons la main et Clint me demande 5 minutes pour téléphoner. Cent ans ne seraient pas trop longs, faites comme chez vous, de toute manière vous y êtes.
    Je l'entends bientôt raccrocher avant qu'il ne m'appelle. Que mon prénom est doux lancé par cette voix reconnaissable entre mille, qui s'étire dans un souffle éraillé à la fois émouvante et gentiment injonctive.... Hé, ho, on se calme et on se reprend, merci. J'entre dans la pièce, il m'indique le canapé, se lève de son fauteuil et descend les persiennes. Le bureau est plongé dans une semi-obscurité. C'est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup : c'est exactement dans cette lumière, ou pénombre, que Clint filme les plans qu'il affectionne. Là, oui, il y a de quoi rêver."
    .
    Un de mes premiers souvenirs de cinéma, si ce n'est le 1er, c'est d'être allée voir Impitoyable en 1992. J'avais 9 ans. Clint a toujours fait partie de ma vie. Je lui voue un véritable culte, j'ai vu ses films des dizaines de fois. Le record est détenu par Le maître de guerre. Je sais, ce n'est pas son meilleur film mais je connais les répliques par coeur et le personnage du Lieutenant Highway est extraordinaire.
    Alors quand j'ai découvert que Eric Libiot avait écrit un livre sur Clint et qu'il sortait à la Rentrée Littéraire, autant vous dire qu'il est passé directement en haut de la pile à lire...
    En lisant cette déclaration d'amour au cinéma et à Clint Eastwood en particulier, j'ai eu l'impression que M. Libiot me comprenait. Alors oui, Clint a des opinions politiques très tranchées, oui il est ultra patriote, oui il aime les armes à feu mais il est bien plus que ça, il est l'acteur, réalisateur dont les films ont jalonné notre vie, et ont forgé notre sens critique.
    .
    Conseillé par Marie


  • par (Libraire)
    9 septembre 2020

    "Comme métier, je veux faire l'ami de Clint"
    Clint et moi raconte Clint Eastwood et Eric Libiot dans un parallèle cinématographique détaillé, dans un style télégraphique.
    C'est aussi une déclaration d’amour voire un bel hommage à Clint.
    Pour ceux qui ne s’intéressent ni à l'un ni à l'autre, laissez...