Conseils de lecture

Jacob, Jacob

Éditions de L'Olivier

16,00
par
14 mai 2015

Coup de coeur !

Jacob, Jacob, est un texte fort, et poignant. Dans ce livre, la romancière s'est emparée du destin de son aïeul, enrôlé en juin 1944 afin de libérer la France. Valérie Zenatti offre ici un hommage à Jacob Melki -fils, oncle, homme aimé- qui laisse un vide immense en partant, sa famille devant se résoudre à vivre sans connaître le quotidien de celui qui fait leur fierté. Elle ne saura rien de ses premiers mois au sein de son régiment -ne recevra qu'une simple carte postale- et ignorera tout de son agonie, dans les plaines d'Alsace. La descendante du jeune homme offre à celui-ci par le biais de ce texte, toutes les émotions d'une vie, en quelques mois. La famille, dévastée par l'absence, les interdits, et la douleur de Rachel et de Madeleine, face à la cruauté de la vie, sera à nouveau malmenée par l'Histoire, en étant confrontée à un déracinement pour échapper à la violence, et tenter de continuer à vivre.

Enfin, c'est dans une chute incroyable, que la romancière nous offre une émotion finale intense, en livrant au lecteur, la genèse -intime- de ce récit.
Une lecture coup de cœur !

© Les Chroniques de Mlv - 23-11-2014

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/10023/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-JACOB-JACOB-


La Nuit interdite, roman

roman

Le Livre de poche

par
14 mai 2015

Une histoire addictive et fascinante

L'histoire : Laurent Strelli a vécu l'horreur, il a assisté, impuissant, à l'assassinat de sa femme et de sa fille pendant son sommeil. Lui seul connaît le visage du meurtrier, mais pour pouvoir se le remémorer, et malgré l'épuisement général qui le guette, il ne doit pas s'endormir, car Erick Flamand, jeune flic tourmenté, ne dispose que de quelques heures pour mener l'enquête. Au bout de trois jours ce sera trop tard...le compte à rebours a déjà commencé...

Des personnages torturés, une histoire sombre et violente, une écriture au scalpel (bon, d'accord...elle est facile celle-là) avec une intrigue toujours aussi captivante qui vous emmène jusqu'au dénouement final à la façon de la série 24 . Un univers loin d'être apaisant, mais une lecture passionnante, déroutante parfois, et une seule envie : continuer, et ne pas vouloir aller se coucher, pour comprendre qui se cache derrière ces meurtres si sordides, et surtout, avoir envie de suivre l'auteur dans ses découvertes toutes aussi fascinantes les unes que les autres, que cachent nos nuits. Comment le cycle du sommeil se met-il en place. Comment peut-il être perturbé. De quoi sont capables les hommes pour avoir le pouvoir sur cette partie de notre vie. Comment faire basculer quelqu'un dans la folie.
De Paris à Marseille, avec un petit détour par le Brésil, Thierry Serfaty vous entraîne dans un voyage épuisant mais enrichissant, vous ne sortirez pas indemne de cette lecture qui laisse des traces plusieurs jours après la fin. Vous penserez d'une façon différente à votre sommeil réparateur, je me demande même si vous vous souviendrez de vos rêves...

© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 11 Août 2010
© Les Chroniques de Mlv Decembre 2012

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/2385/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LA-NUIT-INTERDITE


Le dernier gardien d'Ellis Island

Les Éditions Noir sur Blanc

14,00
par
14 mai 2015

Un roman captivant qui emporte le lecteur !

1954. John Mitchell, directeur du centre d'immigration d'Ellis Island voit sa vie défiler avec la fermeture de l'endroit dans lequel toute celle-ci s'est construite. Il rédige un carnet de souvenirs, y consigne toute sa vie personnelle et professionnelle, les deux étaient intimement liées ; elles le sont encore plus lorsque l'homme intègre se souvient de Liz, sa femme disparue trop tôt, mais aussi de sa passion pour Nella, une immigrante sarde venue chercher la paix sur les terres américaines.

Le regard de John Mitchell sur son travail, sur les gens qui ont croisé son chemin, sur le lieu qu'il a arpenté toute sa vie nous permet de comprendre cet endroit symbolique. Un roman captivant qui emporte le lecteur sur cette île, vers ces destins, parfois brisés.

Au final, une très jolie plume qui vous fait pénétrer au plus profond des souvenirs, des regrets, des douleurs qui sont imposés par la vie pour trouver son coin de bonheur.


© Les Chroniques de Mlv 15-09-2014
http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/9723/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LE-DERNIER-GARDIEN-D-ELLIS-ISLAND-


Les autodafeurs , Tome 1 : Mon frère est un gardien

Tome 1 : Mon frère est un gardien

Le Rouergue

14,00
par
14 mai 2015

Une très jolie découverte !

Très jolie surprise littéraire recommandée par une libraire ; je ne regrette en rien de l'avoir écoutée, car j'ai dévoré ce premier tome !

L'histoire démarre sur une petite route de campagne, un homme, seul au volant de sa voiture, est percuté de plein fouet. Il laisse une femme, deux enfants, ainsi qu'un secret à protéger.

Suite à cette tragédie, nous partons à la rencontre d'Auguste, jeune ado de 14 ans qui purge une peine d'assignation à résidence, et Césarine, sa jeune soeur qui vit dans son "monde". Ils rédigent leurs pensées, leur histoire familiale, scolaire, et nous expliquent qui était leur père, l'histoire de la Confrérie, et celle des Autodafeurs qui tentent de les faire taire.

Marine Carteron signe ici un roman à deux voix, un journal intime de ce frère et cette soeur, soudés, qui vont affronter leurs peurs, afin de sauvegarder un trésor. Auguste, le rebelle, et Césarine, la "fouine" -qui va vous charmer par son naturel- forment un duo attachant, et nous entraînent dans leurs aventures avec beaucoup d'humour.
Un premier tome à découvrir, ou à offrir...


Extrait page 18 :
«Journal de Césarine
Papa est mort.
Les adultes disent qu'il est «parti», mais c'est idiot.
Je sais bien ce que veut dire «mort» ; c'est que son coeur a cessé de servir de pompe à son corps et que, du coup, il n'y a plus d'oxygène dans son cerveau et que ses fonctions s'arrêtent.»...

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/10071/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-LES-AUTODAFEURS-1-


Demain est une autre vie, roman
20,30
par
14 mai 2015

Rêve ou cauchemar ? Cauchemar ou rêve ?

L'histoire : Un accident... et Jamie Byrne, jeune chirurgien brillant, se réveille au côté d'une jeune femme aimante et attentionnée qui lui a donné deux petits garçons... Sous le choc de cette vie dont il a tant rêvé -mais dont il n'a aucun souvenir- car il ne se rappelle que d'une femme distante avec laquelle il n’a pas eu d’enfants, Jamie va partir à la recherche de « sa » vraie vie à travers New York...

Dans un New York qui donne envie -dès la fin du roman- de se procurer un billet d'avion afin de visiter The Big Apple, Thierry Serfaty nous a concocté une histoire émouvante, avec des personnages toujours aussi attachants, dans laquelle vous suivrez de façon addictive Jamie Byrne -et les siens- jusqu'au dénouement final dès plus troublant ! Mais alors... Rêve ou cauchemar ? Cauchemar ou rêve ? C'est en vous laissant subjuguer par la quête du héros ainsi que par la plume captivante de l'auteur, que vous trouverez la réponse à cette question...
Vous l'aurez compris, ce roman m'a enchantée, et il serait dommage que je vous en dévoile le moindre élément supplémentaire qui puisse vous mettre la puce à l'oreille... Au final, une histoire tout en rythme et en finesse, qui montre une fois de plus le talent de Thierry Serfaty, qui n'hésite pas, d'ailleurs, à brouiller les pistes, puisqu'en passant d'un roman coup de poing comme celui-ci, à « Demain est une autre vie», il prouve qu'avec des registres émotionnels -ou littéraires- différents, son écriture garde toute son intensité, et brille, tel un diamant, avec toujours autant d'éclat.



Extrait :
«... Que faisait cette femme - ma femme ? Quel âge avaient exactement ceux qui n'hésitaient pas à m'appeler papa ? Et comment faire, maintenant, pour savoir ce qui se passait en moi ? Descendre, me planter devant elle et lui dire : Ma chérie, je suis ravi de te rencontrer mais voilà, je ne sais pas du tout qui tu es, aurais-tu la gentillesse, avant toute chose, de me rappeler ton prénom ? »


© ma-librairie-virtuelle.over-blog.com 2011
© Les Chroniques de Mlv - Décembre 2012

http://www.slog.fr/les_chroniques_de_mlv/9806/blogs/LES-CHRONIQUES--DE-MLV-DEMAIN-EST-UNE-AUTRE-VIE-