Au café de la ville perdue
EAN13
9791032916759
ISBN
979-10-329-1675-9
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Fiction
Nombre de pages
336
Dimensions
19,9 x 14 x 2,9 cm
Poids
404 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Au café de la ville perdue

Éditions de l'Observatoire

Fiction

Offres

  • Vendu par Librairies de Port Maria
    20.00
Ariana a grandi à l'ombre du 14, rue Ilios. Sa famille a perdu cette maison pendant l'invasion de Chypre en 1974, lorsque l'armée turque a entouré de barbelés la ville de Varosha. Tandis qu'elle débarrasse les tables du café de son père, elle remarque une jeune femme en train d'écrire. L'étrangère enquête sur cette ville fantôme, mais bute contre les mots : la ville, impénétrable, ne se laisse pas approcher. Au même moment, Ariana apprend que son père a décidé de vendre la maison familiale. Sa stupeur est grande, d'autant plus que c'est dans cette demeure qu'ont vécu Ioannis et Aridné, ses grands-parents. Se défaire de cet héritage, n'est-ce pas un peu renier leur histoire?? Car Ioannis était chypriote grec, Aridné chypriote turque, et pendant que leur amour grandissait, l'île, déjà, se déchirait. Ariana propose dès lors un marché à la jeune écrivaine : si elle consigne la mémoire du 14, rue Ilios avant que les bulldozers ne le rasent, elle l'aidera à s'approcher au plus près des secrets du lieu. Page après page, Varosha se laisse enfin déchiffrer et, avec elle, la tragédie d'une île oubliée.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

13 janvier 2022

Au café de la ville perdue

A Varocha, ancienne cité balnéaire sur l'île de Chypre, les maisons s'effondrent, disparaissent et s'effacent emportant avec elles les souvenirs et les histoires des habitants. En effet, Varocha s'est figée en 1974, suite à l'annexion du nord de l'île par ...

Lire la suite