Conseils de lecture

La rivière des disparues
22,00
par
13 mai 2021

Frangines

Philadelphie, quartier Kensington.
Deux sœurs autrefois inséparables, vivent un chassé-croisé douloureux ; séparées par l’addiction que connaît Kacey à la drogue et la dévotion de Mickey à son métier d’enquêtrice.
Parallèlement à une série de meurtres ; Kacey disparaît dans un quartier gangréné par la drogue et sa sœur est déterminée à la retrouver.

L’intrigue policière devient vite une histoire personnelle perturbée par cette addiction dont le danger fait boule de neige …..
Filiation, dérives policières, prostitution, intoxication générationnelle, autant de sujets abordés dans ce suspense au dénouement implacable agrémenté d’une émouvante relation entre sœurs.


Antichute, Une histoire de cheveux

Une histoire de cheveux

Julien Dufresne-Lamy

Flammarion

19,00
par
11 mai 2021

De quoi se faire des cheveux blancs !.....

Julien a 22 ans quand il débute sa calvitie et nous révèle dans ce roman aux allures d’essai un long parcours capillaire et ses états d’âmes en trois chapitres : l’anéantissement face à l’irréversible ; l’acceptation puis l’exploit. Plus il écrit, plus la calvitie gagne et plus il devient insatiable sur l’analyse du cheveu, les bouleversements du quotidien par sa disparition, les traitements, les implants, le combat de plusieurs années…..

Malgré son mono sujet, ce récit intime est émouvant, humble et courageux.


Le Livre sans nom (Bourbon Kid, Tome 1)
8,40
par (Libraire)
11 mai 2021

De la méchanceté gratuite, de l’humour noir, de la violence, de la décadence, de l’hémoglobine...
Prenez votre second degré (voir même le troisième) et appréciez l’humour noir à son plus haut niveau !


Bonne nuit Maman

Le Livre de poche

7,70
par (Libraire)
11 mai 2021

Premier tome d’une trilogie, ce roman glaçant n’est pas sans rappeler le livre ou le film « Le silence des agneaux.
Bonne nuit maman est une lente montée en puissance. On sent la tension et le malaise dans chaque page et on n’a qu’une envie, se dépêcher de le lire pour en connaître la fin !
Une belle découverte, l’ambiance noir dans le pur style coréen !


Le cercle des rêveurs éveillés

Olivier Barde-Cabuçon

Gallimard

20,00
par (Libraire)
10 mai 2021

Paris 1926, Alexandre Saratoga, psychanalyste, élève de Freud et Jung, enquête sur un mystérieux cercle des rêveurs éveillés, aidé de la jeune russe Varya qui traine un lourd secret, convoité par un assemblage hétéroclite de personnages historiques : russes blancs ou rouges, policiers, services secrets, soldats traumatisés, bourgeois dépravés, femmes caractérielles...
L'auteur nous livre un récit plein de rythme, de rebondissements dans le contexte historique des années folles.